logo Force ouvrière Direction

Devenir Directeur


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Devenir directeur

Les directeurs des services pénitentiaires sont recrutés par deux concours distincts :
Le premier, pour au moins 60 % des emplois à pourvoir, est ouvert aux candidats titulaires de l'un des titres ou diplômes permettant de se présenter au concours externe d'entrée à l'École nationale d'administration ou justifiant d'un diplôme, d'un titre ou d'une expérience professionnelle équivalente
Le second, pour au plus 20 % des emplois à pourvoir, est ouvert aux fonctionnaires et agents de l'État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, de la fonction publique hospitalière, aux militaires, aux magistrats et aux agents en fonction dans une organisation intergouvernementale internationale. Ces candidats doivent justifier de quatre ans de services publics.
 

QUELLES ÉTUDES ?

Les lauréats au concours externe de DSP sont principalement titulaires d’un master en droit ou diplômés d’un institut d’études politiques.
La forte féminisation du corps (60 % des directeurs des services pénitentiaires sont des directrices) se retrouve dans la composition des dernières promotions de DSP.
IVAN GOMBERT DIRECTEUR PÉNITENTIAIRE
 
Par ailleurs, les directeurs des services pénitentiaires peuvent être recrutés par nomination au choix, pour au plus 20 % des emplois à pourvoir, parmi les fonctionnaires titulaires d'un corps de catégorie A ou assimilé de l'État, ou accueillis en détachement dans un corps de catégorie A ou assimilé de l'État, ainsi que des fonctionnaires et agents en fonctions dans une organisation internationale intergouvernementale justifiant, au 1er janvier de l'année considérée, de huit ans de services effectifs dans un corps ou un emploi de catégorie A ou assimilé de la fonction publique de l'État.
Les nominations sont alors prononcées après inscription sur une liste d'aptitude établie par ordre de mérite par le garde des sceaux, ministre de la justice, sur avis d'un comité de sélection.  
Les candidats admis reçoivent une formation de deux ans à l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire.